Partager "Nos horaires" sur facebookPartager "Nos horaires" sur twitterLien permanent

La Bulle - Médiathèque de Mazé
16 rue de Verdun
49 630 Mazé-Milon

02 41 80 61 31
mediatheque@maze-milon.fr

www.mediathequelabulle.maze-milon.fr

  

Partager "adresse & reseaux sociaux" sur facebookPartager "adresse & reseaux sociaux" sur twitterLien permanent

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Loren Carette

 

Green book - sur les routes du sud (Peter Farrelly)

note: 5Une amitié inattendue Loren Carette - 10 juillet 2019

C’est l’histoire d’un voyage dans le sud profond des Etats-Unis. Le Dr. Don Shrisley, qui n’est pas du tout docteur mais pianiste de génie, engage Tony « Lip » Villelonga, comme chauffeur. Nous sommes en 1962 en pleine ségrégation raciale. Les personnes de couleur ne sont pas acceptées partout. Pour pouvoir se loger, ils se réfèrent au « Green Book » qui recense tous les établissements susceptibles de les accueillir. L’amitié entre un immigré italien et un afro-américain n’est pas fréquente, pourtant les deux hommes vont devoir s’apprivoiser l’un l’autre afin que la tournée du Docteur se déroule dans les meilleures conditions possibles.
Un film d’une grande justesse, tant par le casting que pour les décors et la photographie. Inspiré d’une histoire vraie, ce long-métrage est un bijou. Mention spéciale à Viggo Mortensen, parfait dans le rôle de Tony. Un film qui lutte contre les divisions sociales, culturelles et raciales. Une pépite qui va surement devenir culte !

My absolute darling (Gabriel Tallent)

note: 5Vous n’en sortirez pas indemne ! Loren Carette - 12 avril 2019

Julia / Turle / Croquette est élevée par son père Martin à Mendocino au nord de la Californie et est orpheline de sa mère disparue dans des conditions inattendues. Martin utilise pour élever Julia des méthodes sectaires à base de violence, de manipulation et d’humiliation. Il lui apprend également la suivie en pleine nature et le maniement des armes. Elle développe d’ailleurs un certain talent dans leur utilisation, si bien que l’on se pose la question, pourquoi n’utilise-t-elle pas ce talent au lieu de vivre l’enfer ?!
« My absolute darling » est un roman coup-de poing, un roman à l’atmosphère à la fois magnifique et angoissante, avec des personnages torturés et inoubliables. Un premier roman au style percutant et aux descriptions très fouillées.
Un vrai chef-d’œuvre !

Oeuvre non trouvée

note: 5Attention Pépite ! Loren Carette - 13 novembre 2018

L’homme gribouillé est un roman graphique de plus de 300 pages, à mi-chemin entre le fantastique et le polar. Trois portraits de femmes, trois générations aux liens très forts sont au cœur de ce récit ou les secrets de famille et les vieilles légendes s’entremêlent.
Graphiquement très réussi, ce voyage initiatique en noir et blanc regorge de détails saisissant qui créent une vraie atmosphère. Les personnages et surtout les décors sont magnifiques. Le scénario est très bien maitrisé avec des protagonistes très attachants et plein de mystères à résoudre. Laissez-vous emporter !

Quatre soeurs n° 4
Geneviève : quatre soeurs t4 (Cati Baur)

note: 5un dernier été à la Vill'Hervé Loren Carette - 15 juin 2018

C’est l’été pour les sœurs Verdelaine. La maison s’est peu à peu dépeuplée : Bettina est partie faire du camping à la campagne avec ses amies, Enid et Hortense vont à la capitale et Geneviève vend des glaces sur la plage. Seule Charlie reste pour veiller sur la vielle maison en ressassant ses amours perdues.
Les dessins de Cati Baur sont beaux, emplis de tendresse et de sensibilité. Cette dernière BD clos admirablement bien la saga de Malika Ferdjoukh. Elle est pleine de rebondissements, d’amitié, de mystère et surtout d’amour. On referme la BD avec une certaine nostalgie car on serait bien resté un peu plus longtemps avec ces quatre sœurs s’y attachantes. Un dernier tome très réussi.

Accroche-toi ours ! (Cynthea Liu)

note: 5Un album aux couleurs tendres Loren Carette - 4 mai 2018

Ours n'est pas un ourson comme les autres, il sait tout faire, sauf faire du vélo !
Il use de tous les stratèges pour y arriver mais en vain...
Un très bel album sur le courage et la persévérance avec des couleurs magnifiques et une histoire amusante. À mettre dans toutes les petites mains (à partir de 4 ans !)

Route (La) (Cormac Mccarthy)

note: 5Apocalypse Now ! Loren Carette - 16 mars 2018

La Route, Prix Pulitzer 2007, roman post-apocalyptique où l’on suit un père et son fils sur une terre désolée, noyée sous les cendres. Le contexte de pourquoi le monde est devenu comme il est n’a pas d’importance. Seule la survie et le but à atteindre l’est. Ici les personnages n’ont pas de noms, comme si il ne fallait pas trop s’attacher à eux mais nous ne pouvons pas faire autrement. C’est un récit sans espoir, sans lendemain mais impossible à lâcher. Malgré sa froideur et sa noirceur, malgré une écriture dépouillée à l’extrême, ce roman est une perle !

Famille winter (La) (Clifford Jackman)

note: 5Bien plus qu'un western ! Loren Carette - 14 février 2018

Des morts, du sang, de l’action, des scènes de tueries digne d’un Scorsese ou d’un Tarantino, des indiens déchaînés, des héros touchés par les balles mais qui se relèvent quand même, tout cela à la sauce western avec un hiver omniprésent. Les personnages principaux de la famille Winter sont de véritables bêtes enragées, sans foi ni loi que la guerre civile a complètement détruits et qui sont livrés à leurs pires instincts. Ils forment un gang qui va semer le chaos pendant près d’une décennie, en traversant les Etats Unis de part en part. À leur tête Augustus Winter, le plus inquiétant parmi les plus fous. La famille Winter est vraiment un excellent premier roman qui tient en haleine jusqu’au dénouement final. Une réussite !

Your name (Makoto Shinkai)

note: 5Ces fils qui nous lient ! Loren Carette - 29 décembre 2017

Taki vit au centre de Tokyo tandis que Mitsuha, jeune lycéenne vit dans un village au milieu des montagnes. Un jour, Mitsuha se réveille dans le corps de Taki et Taki dans celui de Mitsuha.
Voici le point de départ de ce merveilleux film d'animation qu'est Kimi no na wa !
Makoto Shinkai nous a habitué dans ses précédents films comme 5cm par seconde ou Voices from Distance Star a un registre romantique, lyrique et mélancolique . Your Name ne déroge pas à la règle mais Shinkai y rajoute un soupçon de paradoxe temporel.
Esthétiquement le film est une merveille, les paysages, les couleurs, les plans larges de Tokyo ou du village de Mitsuha, tout est parfaitement calibré et donne un ensemble saisissant !
Doté d'une bande son magnifique, Your Name est un animé qu'il ne faut pas rater !

Libraire de la place aux herbes (La) (Eric De Kermel)

note: 5la librairie : "lieu de lumière et de chaleur, de partage et de confidences" Loren Carette - 15 novembre 2017

Ne supportant plus leur vie parisienne, Nathalie et Philippe décident de quitter la capitale pour s’installer à Uzès dans le sud de la France, où Nathalie va racheter la petite librairie du village, son rêve depuis toujours.
Au fil des pages, Nathalie va faire la connaissance de personnages à qui elle va dispenser avec bienveillance conseils et lectures adaptées selon leurs personnalités et la situation dans laquelle ils se trouvent.
En tant qu'ancienne libraire, j'ai trouvé ce roman assez réaliste sur le quotidien de Nathalie. Les commandes, le rangement, les tables thématiques et de nouveautés. Tout y est !
C'est un roman frais et plein de bons sentiments sans futilités. J'ai particulièrement aimé le glossaire à la fin du livre de tous les conseils de Nathalie. Une petite pépite !

To your eternity n° 1
To your eternity t1 (Yoshitoki Oima)

note: 5Mystique ! Loren Carette - 4 octobre 2017

Une sphère inconnue tombe sur terre. Elle s’adapte à son environnement et se transforme en ce qu’elle touche, une pierre puis un loup mort à côté d’elle. C’est sous cette apparence qu’elle rencontre un jeune garçon qui vit seul dans un petit village de pêcheurs. Celui-ci souffre d’une solitude extrême et ne rêve que de retrouver ses compagnons. Il décide de partir à leur recherche avec le loup à ses côtés. Avec To Your Eternity, Yoshitoki Oima nous invite au voyage. Ses personnages sont très attachants et son style graphique est toujours aussi magnifique avec des lignes fines et des détails à foison. Une petite pépite !

Cent nuits de héro (Les) (Isabel Greenberg)

note: 5Digne des mille et une nuit Loren Carette - 12 juillet 2017

Cette bande dessinée de plus de 220 pages est une œuvre magnifique, intelligente et poétique. Le talent d’Isabelle Greenberg est indéniable. Nous suivons « Gamine », fille du Maître de l’Univers qui lui a confié la tâche de construire le monde ainsi que sa population.
Grâce au pouvoir de la lecture, l’auteur nous embraque dans une histoire de lutte des droits de la femme et dans une superbe histoire d’amour. « Les cents nuits de Héro » est un conte véritablement passionnant, peuplé de personnages étranges, d’aventures et de rencontres. Une vraie réussite !

Eté diabolik (L') (Thierry Smolderen)

note: 5Tourbillonnant Loren Carette - 9 mars 2017

C’est l’histoire d’un père et d’un fils, pendant l’été 1967. Leur destin va basculer, le temps d’une journée, dans une enquête policière difficilement compréhensible de prime abord. Mais petit à petit, les pièces du puzzle se mettent en place jusqu’au dénouement final 20 ans plus tard.
L’Été Diabolik est une bande dessinée magistrale, aux couleurs éclatantes, qui ressemble étrangement à un trip sous LSD. Vous n’en sortirez pas indemne !

Hardwired ... to self-destruct (Metallica)

note: 5Retour aux sources Loren Carette - 1 février 2017

Cela faisait 8 ans que l’on attendait cela. Les Mets nous sortent leur nouvelle production, Harwired…To Self-Destruct, un double album percutant, bourré de pépites avec notamment des titres comme « Now that we’re Dead », « Spit out the bone » et « Am I Savage » entre autre. Un opus qui rend hommage à leur son des années 80 mais avec une production très actuelle. C’est un grand album qui confirme que les Four Horseman sont loin de la retraite… et heureusement…

Oeuvre non trouvée

note: 5Retour aux sources Loren Carette - 25 janvier 2017

Cela faisait 8 ans que l’on attendait cela. Les Mets nous sortent leur nouvelle production, Harwired…To Self-Destruct, un double album percutant, bourré de pépites avec notamment des titres comme « Now that we’re Dead », « Spit out the bone » et « Am I Savage » entre autre. Un opus qui rend hommage à leur son des années 80 mais avec une production très actuelle. C’est un grand album qui confirme que les Four Horseman sont loin de la retraite… et heureusement…

Dédale n° 1
Dedale t1 (Takamichi)

note: 4Labyrinthique...que dalle! Loren Carette - 14 décembre 2016

Dédale n’est pas un manga de type « survival » comme les autres. Les deux protagonistes ne sont pas là pour tuer dans le but de s’en sortir mais de comprendre le mécanisme du monde dans lequel elles sont piégées. En effet, Reika et Yoko se réveillent enfermées dans ce qui semblerait être un jeu vidéo buggé.
Avec une très bonne ambiance et un scénario vraiment abouti, Dédale est un manga frais et original qui fourmille de bonnes idées. Le seul regret est qu’il n’y ait que deux tomes.

Magma (Gojira)

note: 5Puissant! Loren Carette - 27 octobre 2016

En écoutant ce nouvel opus, les mots audacieux et surprenant me viennent en tête. Joe Duplantier ose la voix claire et donne une atmosphère très intimiste à l’album. Même si l’on peut regretter des morceaux « coup de poing » comme sur l’album « From Mars to Sirus », Magma est un album très réussi qui confirme la place de Gojira comme leader de Death Metal français. Une vraie pépite à découvrir rapidement en live.

Retour Haut