Partager "Nos horaires" sur facebookPartager "Nos horaires" sur twitterLien permanent

La Bulle - Médiathèque de Mazé
16 rue de Verdun
49 630 Mazé-Milon

02 41 80 61 31
mediatheque@maze-milon.fr

www.mediathequelabulle.maze-milon.fr

  

Partager "adresse & reseaux sociaux" sur facebookPartager "adresse & reseaux sociaux" sur twitterLien permanent

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Julien Bodin

 

Doubles vies (Olivier Assayas)

note: 5"Allô! bobos, bobo" Julien Bodin - 3 juillet 2019

Période de crise dans le monde du livre et chez les bobo-parigo-cultureux ! Le film d'Assayas reprend les codes éculés du chassé-croisé amoureux pour mieux nous livrer une réflexion sur les bouleversements et l'avenir des pratiques culturelles. Le tout porté par des comédiens qui jubilent à l'idée d'incarner des personnages proches du monde dans lequel ils gravitent et d'y livrer une bonne dose d'autodérision.

Carnivores (Jérémie Rénier)

note: 5soeurs de sang ! Julien Bodin - 24 novembre 2018

Avec ce premier film, les frères Renier frappent fort. Ils jonglent avec les genres cinématographiques à mesure qu'ils déroulent leur histoire. Mélodrame, thriller psychologique, horreur, on passe par tout les états comme les deux soeurs bousculées par l'amour, l'admiration et la jalousie. Les comédiennes Leïla Bekhti et Zita Hanrot, excellentes, sont tout aussi douces que vénéneuses.

Radiate (Jeanne Added)

note: 5Radieusement, Jeanne. Julien Bodin - 27 octobre 2018

Ayant à l'origine un parcours classique et jazz, c'est au sein de formations jazz que Jeanne Added commence à poser sa voix. Avec son 1er album pop-rock Be Sensational, produit par The Do, elle avait déjà conquis le public.
Aujourd'hui, Radiate nous offre une atmosphère plus solaire et plus électro. Sa voix y est encore davantage mise en valeur. Testez, et Jeanne Added fera vite partie de vos playlists !

Gaspard va au mariage (Antony Cordier)

note: 5Allons au zoo bande de zozos! Julien Bodin - 10 août 2018

Laissez-vous guider, comme Laura, jeune fille un peu paumée, dans la famille plutôt "originale" de Gaspard, qui rentre auprès des siens à l'occasion du remariage de son père. Cette incursion dans le parc animalier familial vous paraitra aussi fantasque que poétique. Le réalisateur réussit à faire de l'histoire de cette fratrie de jeunes adultes une belle comédie empreinte de mélancolie autant qu'une jolie leçon d'amour filial. Les acteurs sont touchants de vérité, avec une mention spéciale à Christa Théret, à la fois femme-enfant et animal sauvage!

Une année record (Loud)

note: 5Le caribou flow fait du bruit ! Julien Bodin - 21 juin 2018

Loud est un des membres du trio hip-hop montréalais Loud Lary Ajust. Un groupe qui a rencontré un énorme succès chez nos confrères du Québec au cours des dernières années . Avec son album solo, Loud livre une belle performance tant aux niveaux de la qualité des textes que celles des instrus, dignes des meilleures productions U.S. Son rap, mêlant l'accent typique régional à de nombreux anglicismes, sonne exotique à nos oreilles franchouillardes. Mais une fois la surprise passée, ça glisse tout seul et on en redemande.

Espèces menacées (Gilles Bourdos)

note: 5L'amour et la violence Julien Bodin - 22 mai 2018

Ce n'est pas chose aisée de traiter de la violence conjugale sans tomber dans les clichés. Le réalisateur et ses comédiens d'une très grande intelligence émotionnelle parviennent néanmoins à rendre cette fresque vibrante de réalisme. Les portraits des parents de la victime notamment sont d'une très grande justesse. L'ensemble des personnages qui gravitent autour du couple passionnel donne du souffle à cette fresque sociale qui questionne la relation des parents et de leurs enfants à l'âge où ceux-ci deviennent de jeunes adultes.

Possible (Chaton)

note: 5Miaulement & Auto-tune Julien Bodin - 4 avril 2018

Plutôt gros matou que petite boule de poils, Chaton propose un album qu'on ne peut ranger dans aucune case, et tant mieux... Car avec Possible, il ouvre tous les champs ! C'est peut-être même lui qui vous réconciliera avec l'auto-tune (ce logiciel qui modifie les voix et a envahi les ondes radio jusqu'à saturation). Dub, cloud rap, sonorités électro, chansons françaises aux textes poétiques et mélancoliques... Un album tout en douceur pour ronronner sur son canapé, un rayon de soleil vous réchauffant le cou.

Rest (Charlotte Gainsbourg)

note: 5Charlotte forever Julien Bodin - 21 décembre 2017

Il y a une telle agitation médiatique autour de la sortie de cet album qu'on serait tenté de passer à côté. Et pourtant, il serait dommage de ne pas profiter de ce petit bijou aux mélodies évidentes.
Charlotte chante enfin en français sur une grande partie des textes dont elle est l'auteur et sur lesquels elle se livre comme jamais. L'habillage musical du musicien electro SebastiAn est subtil et classieux. Ne résistez plus, laissez vous prendre par Rest.

Corporate (Nicolas Silhol)

note: 5Work it out! Julien Bodin - 13 octobre 2017

Il faut voir la prestation de Céline Sallette pour apprécier la complexité de ce thriller psychologique où une assistante RH, recrutée pour pousser des employés à la démission, se retrouve engluée dans une affaire de suicide d'un des membres de son équipe au sein de l'entreprise. Quelles options restent-ils quand s'entremêlent ambition, justice, secret et liberté? Au boulot!

American honey (Andrea Arnold)

note: 5Du miel et de l'oseille Julien Bodin - 27 septembre 2017

La plongée dans ce road trip en compagnie de sa jeune héroïne Star est vertigineuse. Elle nous embarque dans le meilleur et le pire des Etats-Unis. Des paysages éblouissants, une bande originale incroyable, le début d'un conte façon rêve américain... Mais très vite, la réalité rattrape la jeune fille bien moins naïve qu'elle n'y paraît. Derrière cette vie de bohème, c'est toujours la course aux dollars qui fait se mouvoir cette jeunesse a priori hors système. Prêts pour le voyage?

Pacifique (Disiz)

note: 5Une vague déferlante Julien Bodin - 1 septembre 2017

Disiz n'a pas peur de bousculer le public rap pour faire profiter au plus grand nombre de sa créativité sans limite. Depuis 15 ans, il cherche, ose, et c'est cette fois avec l'aide de Stromae qu'il explore les sons électro. Il assume désormais sa voix et n'hésite pas à chanter plutôt que rapper. Quelques trésors sont à découvrir sur ce nouvel opus!

Demain tout commence (Hugo Gelin)

note: 5La famille de demain Julien Bodin - 1 septembre 2017

Voilà une jolie comédie française qui a su doser humour, action et sensibilité. Car au-delà de cette histoire sympathique entre un père et se fille, Pierre Jolivet parvient à faire passer un discours moderne sur la notion de famille et d'éducation loin des sentiers battus. Omar Sy, formidable de nouveau, s'affirme en véritable icône d'aujourd'hui et de demain !

Moonlight (Barry Jenkins)

note: 5Brillant comme la lune Julien Bodin - 24 juillet 2017

Comment vit-on le sentiment d'être différent lorsque l'on vit dans les ghettos noirs de Miami? C'est à travers trois périodes de la vie de Chiron (enfance, adolescence, début de l'âge adulte) que le réalisateur nous aide à aborder cette question rarement traitée au cinéma. Malgré la violence du quotidien des protagonistes, c'est surtout la grande pudeur qui nous touche droit au coeur dans ce récit initiatique. D'une délicatesse incroyable.

Petite amie (Juliette Armanet)

note: 5Petite amie de la pop française Julien Bodin - 19 juillet 2017

Voici un bel album de chanson française dans la plus pure tradition. Mélodies imparables et jolis textes ciselés. Les ballades alternent avec des morceaux plus punchies! On pense à France Gall, Véronique Sanson... Un premier album prometteur.

Maman a tort (Marc Fitoussi)

note: 5Bienvenue dans le monde du travail! Julien Bodin - 12 mai 2017

Lorsqu' Anouk finit faute de mieux par faire son stage de 3e dans la compagnie d'assurance de sa mère, ça ne l'enchante guère. Elle va toutefois très vite s'intéresser à un dossier qui lui semble terriblement injuste dans lequel sa mère est impliquée. Marc Fitoussi parvient avec finesse à révéler la cruauté et l'absurdité des logiques actuelles du monde du travail. La gravité du propos est contrebalancé par des personnages pétillants et humains. Une vraie réussite.

A ta merci (Fishbach)

note: 5Dans les filets de Fishbach Julien Bodin - 5 avril 2017

Retour dans les années 80! Flora Fishbach est née en 1991 mais elle a su convoquer tous les sons, rythmiques et atmosphères propres à cette décennie. Si bien qu'avec son timbre de voix tantôt rauque tantôt haut perché, on entend Catherine Ringer, Jeanne Mas et autres Rose Laurens. Avis aux amateurs.

Divines (Houda Benyamina)

note: 5Quand la beauté côtoie l'horreur Julien Bodin - 21 février 2017

Prêts à prendre une énorme claque? Suivre ces jeunes filles dans leur quête d'absolu et de beauté ne vous laissera pas indemnes. Cette plongée dans l'univers des banlieues françaises offre un regard inédit. Celui de femmes en devenir mues par un furieux désir de vivre. Sublime et effrayant, un véritable choc.

Front row seat to earth (Weyes Blood)

note: 5Nostalgie et modernité Julien Bodin - 21 février 2017

Weyes Blood propose ici des textes qui font la part belle au romantisme dans nos sociétés modernes et hyperconnectées. Sa pop-folk aux accents 70' (orchestrations vintage et chœurs célestes) ne se laisse pourtant pas enfermer dans un premier degré suranné qui fantasme une époque révolue. On pense autant à PJ Harvey qu' à Joan Baez, c'est dire!

Economie du couple (L') (Joachim Lafosse)

note: 4Toit sans toi Julien Bodin - 18 janvier 2017

Filmer une séparation impossible à travers le prisme du patrimoine, de l'argent et de l'investissement personnel que chacun met dans le foyer qu'il a occupé pendant 15 ans, voilà le paris de Joachim Lafosse.
Sur le papier, cela ne fait pas vraiment envie. Pourtant, le réalisateur parvient à créer une histoire passionnante. La justesse des acteurs, avec Bérénice Béjo impressionnante, joue pour beaucoup dans cet imbroglio de sentiments où tensions et émotions vous tiendront en haleine.

Mykki (Mykki Blanco)

note: 5Un rap hors clichés Julien Bodin - 23 novembre 2016

Mikky Blanco, rappeur U.S., poète et militant pour les droits LGBT dévoile son premier album accompagné de Woodkid à la production. Son flow et son groove lèvent le voile sur sa personnalité aux multiples facettes en cassant tous les codes du genre. Un hip-hop qui saute, qui crie, qui pleure... et surtout qui ne se cache pas.

Moderat (Moderat)

note: 5Mélanco-beats Julien Bodin - 23 novembre 2016

Ceux qui gardent un souvenir fort du "Laurence Anyways" de Xavier Dolan reconnaîtront dès les premières notes de l'album son thème musical qui prend aux tripes. J'encourage tous les autres aussi à découvrir les 3 albums de ces allemands réunis autour du projet Moderat qui fait partie de ce qui se fait de mieux dans l'electro à cette date. Des beats et des mélodies envoûtantes qui font bouger nos corps et chavirer nos coeurs!

Vestiges du chaos (Les) (Christophe)

note: 5Et j'ai crié Christophe... Julien Bodin - 23 novembre 2016

Voici un album d'une modernité incroyable. Les arrangements aux accents rock et electro sont parfois proches des productions de Radiohead (c'est dire!). Les textes poétiques de l'auteur résonnent au son de sa voix toujours aussi singulière. Dans cet écrin, une pépite à écouter en boucle, "Lou", qui rend hommage à Lou Reed.

Back home (Joachim Trier)

note: 5Amour filial et secret de famille Julien Bodin - 17 mai 2016

Comment organiser sa vie de famille quand on est une femme, grand reporter de guerre? A travers les souvenirs évoqués par ses enfants et son mari, on découvre qu'Isabelle a fait comme elle a pu, laissant derrière elle une part de mystère. Une histoire bouleversante où les acteurs sont mis en lumière.

Transsiberian (Thylacine)

note: 5Un Angevin en Sibérie Julien Bodin - 23 avril 2016

Pour composer cet opus, William Rezé a voyagé en train entre Moscou et Vladivostock afin de se nourrir de sons, d'impressions, de rencontres. Au final, un voyage électronique et mélancolique avec ces mélodies entêtantes qui sont sa marque de fabrique.

Deux amis (Les) (Louis Garrel)

note: 5Amis? Julien Bodin - 18 mars 2016

Le premier long métrage de Louis Garrel en tant que réalisateur est un hommage à l'amitié. Un questionnement sur son sens, ses limites.
Porté par le duo facétieux Macaigne/Garrel, sortes de Laurel et Hardy des temps modernes, ce film est à la fois touchant et drôle, profond et léger.

7 (Paul Kalkbrenner)

note: 57 entêtant! Julien Bodin - 6 février 2016

Le compositeur berlinois nous en met encore plein les oreilles avec cet opus. Plus accessible, il a tous les atouts pour convaincre les néophytes. Des beats progressifs et puissants accompagnés de mélodies planantes et mélancoliques. Un cocktail imparable!

Retour Haut